Pages Menu
Categories Menu

Posted by on 23 Avr, 2022 in Actus Auto | 0 comments

Quel véhicule peut rouler à l’éthanol ?

Quel véhicule peut rouler à l’éthanol ?

Vu la flambée du prix des carburants, la plupart des conducteurs se tournent vers d’autres alternatives comme l’éthanol E85. Il faut alors savoir que près de 80 % des véhicules peuvent rouler sur ce carburant nouvelle génération. D’ailleurs, avec cette solution, désormais, on peut rouler vert et rouler moins cher. Encore faut-il savoir si son véhicule est éligible à ce carburant. 

Rouler à l’éthanol : déterminer les critères d’éligibilité du véhicule

En général, tous les véhicules ne peuvent pas rouler à l’éthanol. Il faut tenir compte des critères d’éligibilité dont : 

  • La date de production du véhicule.
  • Les caractéristiques du moteur.
  • Les techniques d’installation de boîtier.

Il est possible en effet de faire une conversion à l’éthanol à condition de disposer de bonnes techniques d’installation de boîtier. Ce dernier doit être homologué et reprogrammé pour que le véhicule tourne à l’éthanol. 

Deux fois moins cher que l’essence, l’éthanol utilise de l’énergie écologique ou verte. Pour rappel, le bio éthanol est disponible à la pompe sous l’appellation de E85. Il s’agit généralement d’un carburant qui contient : 

  • De 65 à 85 % d’éthanol.
  • Le reste est constitué de SP95.

Grâce à l’installation de kits bioéthanol, il est possible d’utiliser ce type de carburant sur son véhicule. Mais il existe tout de même des véhicules qui n’ont pas besoin du kit pour s’alimenter en éthanol. 

L’avantage du carburant E85 est son coût à la pompe : 

  • Environ 0,7 euro le litre.
  • Une économie importante de 40 à 50 % par rapport au SP-95.

Outre cela, l’éthanol est un carburant propre contrairement à l’essence : 

  • Réduction des émissions de particules fines à raison de 90 %.
  • Réduction de 40 % des émissions de CO2, et ce, à la sortie du pot d’échappement.
  • Réduction de 30 % des émissions d’oxyde d’azote.

De ce fait, il faut dire que l’E85 jouit de deux principaux avantages :

  • Économique.
  • Écologique.

Rouler à l’éthanol : les véhicules originellement compatibles

Source image : pixabay

Il existe en effet des véhicules qui sont compatibles d’origine à l’éthanol. Rappelons que le principal inconvénient de l’utilisation du carburant E85 est le risque de détérioration du moteur. Cela est bien possible dans la mesure où le véhicule n’a pas reçu une modification spécifique.  

Et pourtant, il est aussi tout à fait possible d’opter pour des véhicules que l’on nomme « polycarburants » si on ne souhaite pas modifier son véhicule pour qu’il puisse tourner à l’éthanol. Ce sont des véhicules conçus pour être compatibles à n’importe quels types de carburants et particulièrement : 

  • L’essence.
  • L’E10.
  • L’E85.

Les véhicules polycarburants possèdent de multiples avantages :

  • Aucun changement sur le véhicule.
  • Compatible avec plusieurs types de carburants.

Il s’agit généralement des véhicules : 

  • Fiat.
  • Renault.
  • Audi.
  • Ford avec sa Kuga FlexFuel.

 

Rouler à l’éthanol : les véhicules éligibles

Si certains véhicules ne sont pas d’origines compatibles à l’éthanol, il est possible d’utiliser un kit d’installation. 

Pour convertir son véhicule au superéthanol, il existe deux solutions : 

  • L’installation d’un kit éthanol homologué.
  • La réalisation d’une reprogrammation du moteur.

L’installation d’un kit éthanol est une option à la portée de tous, car elle est très simple. Il suffit juste de : 

  • Équiper son véhicule d’un kit de carburant E85.
  • Installer le petit boitier entre le calculateur et les injecteurs du moteur.

Mais il faut réaliser une modification du boîtier en se tournant vers un garagiste homologué. Outre cela, lorsqu’on modifie le boîtier, on doit alors faire une demande de nouvelle carte grise. 

D’autre part, reprogrammer le moteur est indispensable pour bien paramétrer son moteur. Toutefois, il est conseillé de réaliser une telle opération auprès d’un garagiste homologué. 

Bref, il existe des véhicules qui peuvent rouler à l’éthanol et d’autres comme les véhicules avec moteur à diesel exigent des modifications spécifiques. 

Source image à la une : pixabay